villon

BALLADE A FRANCOIS DE MONTCORBIER
(dit François Villon)

*

Aussi célèbre que Jason
Fut iceluy dans ses esclandres,
Qui jamais ne prit la Toison,
Sauf de maraud en rue de Flandres.
Fut escolier sans force apprendre,
Voyou, farceur, meilleur qui soit
Et de justice eut compte à rendre;
Priez pour le Povre Françoys.

Quoique bon mot fut sa raison,
Poésie ne put s'en défendre,
Qui rima boire et venaison
Avec le col par où se pendre.
Prince ou manant, chascun d'attendre,
Le jour venu nul ne surseoit,
Mais bon temps pris n'est plus à prendre;
Priez pour le Povre Françoys.

Quand mai portera floraison,
Dans vos jardins verrez descendre
Maistre Villon, Margot, Suzon,
Bonne Jehanne et belle Cassandre.
Gente dame de s'y méprendre,
De se garder si l'aperçoit,
Car tel amant n'est point du Tendre.
Priez pour le Povre Françoys.

Seigneur Jhesus, de vous entendre
Lui ferait bien plaisir en soi,
Si bec soufflant dessus sa cendre
Priez pour le Povre Françoys.

                            Emile Ducharlet

Prix Jaufré Rudel (Jeux Floraux de la Société des Lettres de Saintonge et d'Aunis - 1989)